Evénements, Information

Accueil d’un stagiaire de 3ème au CERAMES.

Depuis 2003 le stage en entreprise est obligatoire pour les collégiens de 3ème. Cette année, du 14 au 18 février, nous avons accueilli Valentin du collège François de Belleforest[1] de Samatan, qui, passionné par l’histoire locale et, plus largement, par l’archéologie, a souhaité faire son stage au sein du CERAMES. Son objectif étant de mieux appréhender les métiers de l’archéologie nous avons essayé de répondre à ses attentes.

Le premier jour a été consacré à la visite des locaux et celle du centre d’exposition puis à l’explication sur l’organisation du CERAMES et de ses activités, très proches de celles pratiquées par les archéologues professionnels

A ce sujet un article sur le site de l’INRAP[2] , dont voici un extrait, nous éclaire sur ce métier (voir : https://www.inrap.fr/metiers-et-competences-9844)

“L’archéologue observe, enregistre et capitalise

La profession intègre des archéologues dont le savoir-faire s’applique à la prospection, la mise au jour et l’observation. Dans cette catégorie viennent les métiers de détection, d’évaluation des sites, de mise au jour et d’examen systématisé des vestiges. En complément, l’enregistrement des observations requiert d’autres compétences : dessin, photographie, acquisition et gestion de séries documentaires en systèmes d’information, etc. Ici prennent donc place tous les métiers propres aux fouilles qui caractérisent la profession…”

Dans cette définition il est question de prospection, d’observation, d’examen des vestiges (pour nous ce sera l’étude du matériel collecté) et d’enregistrement qui nécessitent des compétences de dessinateur et photographe, en dehors de la mise à jour, c’est-à-dire de fouilles, ces activités correspondent à celles du CERAMES.

Pour illustrer cela nous avons organisé une sortie sur la commune de Montpezat afin d’initier Valentin à la prospection. Après avoir collecté quelques fragments de céramiques sur un site connu nous les avons lavés, étudiés, interprétés et classés.

En marge de cette activité Valentin a appris à relever, à l’aide d’un conformateur et d’un pied à coulisse, des fragments de bords de céramiques et à les dessiner sur papier pour les reproduire en DAO[3] avec le logiciel de dessin Illustrator utilisé par les archéologues.

Il a aussi effectué un relevé des lapidaires que nous avions découvert sous la croix en même temps que les statues et enfin réalisé quelques collages de fragments de poteries.

Ayant accès à notre bibliothèque Valentin a pu consulter quelques ouvrages en accord avec ses centres d’intérêts sur l’artisanat dans l’antiquité et au Moyen-âge ainsi que des publications sur l’histoire locale, son sujet favori.

Enfin, le dernier jour, grâce à la gentillesse de Marie-Thérèse Caille[4] qui a bien voulu nous ouvrir les portes de la sacristie,  nous nous sommes rendus, avec Christian Millet, à la cathédrale de Lombez  pour une séance de photos sur les statues de La mise au tombeau découverte en 2020 à laquelle a assisté Valentin. Ces photos seront utilisées par Catherine Gaich[5] pour une présentation auprès de la commission des monuments historiques dans le courant du mois de mars.

Séance photo

Nous espérons que ces moments partagés permettront à Valentin de choisir une orientation pour la suite de ses études. Les métiers autour de l’archéologie sont des métiers-passions et les débouchés ne sont pas toujours évidents. C’est pourquoi nous lui avons conseillé de beaucoup travailler, de participer à des chantiers de fouilles, de consulter des publications de professionnels ou d’universitaires, de consulter des sites comme celui de l’INRAP et enfin de rester curieux et passionné.

Valentin a toutes les qualités pour s’épanouir dans cette voie. Le CERAMES lui souhaite bonne route et reste à sa disposition pour l’aider à atteindre son objectif.

Olivier Cabrol 


[1] François de Belleforest, né en 1530 à Samatan et mort le 1er janvier 1583 à Paris, est un écrivain français. (Voir sa biographie sur Wikipédia)

[2] Institut national de recherches archéologiques préventives

[3] Dessin assisté par ordinateur

[4] Adjointe au maire de Lombez pour la culture.

[5] Conservatrice des MH (monuments historiques) – DRAC Occitanie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s