Médias : On parle de nous !

24 août 2021

Gers. Des statues du XVe siècle mises au jour après des travaux menés à Montpézat

  • Des fragments d'une "Mise au tombeau" mis au jour à Montpézat.Des fragments d’une « Mise au tombeau » mis au jour à Montpézat. DDM – J.-J.P.

PatrimoineHistoire – ArchéologieMontpézat

Publié le 24/08/2021 à 20:03

Des travaux menés à l’entrée du village de 245 habitants, situé dans le Savès, ont permis de mettre au jour, fortuitement, des fragments d’une probable « Mise au tombeau » datant de la fin du Moyen Âge.

Hasard ou coïncidence, les discussions vont bon train dans le petit village de Montpézat. Alors que des bénévoles s’activaient avec le maire, Guy Larée, à déplacer la croix en fer forgée (signée Piéro Bertin) installée devant le Dolium, musée archéologique, en vue des prochains travaux d’aménagement de l’entrée du village, la surprise fut grande de découvrir sous son socle (à un mètre de profondeur), plusieurs fragments de statues en pierre polychrome. 

Aussitôt, l’engin de chantier laissa sa place aux pelles et truelles pour dégager avec délicatesse les vestiges laissant apparaître 10 fragments en pierre. « En fait, c’est une pierre d’un rouge particulier qui a attiré mon attention » précise Olivier Cabrol, président du Centre d’expositions et de recherches archéologiques de Montpézat en Savès. « Cela m’a rappelé le rouge que j’avais vu sur les statues de Lombez.

Comble de l’histoire, la découverte s’est faite devant le petit musée archéologique « Le Dolium ».Comble de l’histoire, la découverte s’est faite devant le petit musée archéologique « Le Dolium ». DDM – J.-J.P.

Les pièces découvertes dateraient du XVe siècle ». Pour le maire Guy Larée, ces statues auraient été trouvées dans l’ancienne église : « Elles auraient été mises là, au moment où l’église de Montpézat a été rénovée en 1841. Alors pour quelle raison ? Peut-être par superstition ou volonté de les protéger ». 

Face à cette découverte, Olivier Cabrol et Guy Larée ont alerté Valérie Salle (service régional d’archéologie, responsable du Gers), Christophe Balagna (docteur en art et archéologie) et Marie-Thérèse Caille. Pour Christophe Balagna, ces statues représenteraient une « Mise au tombeau » de Jésus-Christ.

Une minutieuse restauration va débuter

« Il a retrouvé une main qui tient le bout du linceul avec un pied du Christ, ensuite Christophe Balagna a vu deux mains jointes coupées (certainement la Vierge), une personne qui a les bras croisés sur la poitrine. Tous ces éléments et ces fragments confirment une mise au tombeau » précise Olivier Cabrol. Cette découverte inattendue, plutôt exceptionnelle, va demander une longue et minutieuse restauration par des professionnels afin de faire apparaître les moindres détails.

Pour l’heure, ces statues ont été déposées en lieu sûr, elles deviendront certainement les vedettes du Dolium qu’elles pourront être exposées…
 

J.-P. P.

31 juillet 2021

Samatan. Le guide « Petit futé du Savès » inauguré

  • Hervé Lefebvre : "Aucune commune n’a été écartée".Hervé Lefebvre : « Aucune commune n’a été écartée ». Photo DDM, J.-J.P.

Publié le 31/07/2021 à 05:11 , mis à jour à 05:16

C’est au cinéma de Samatan qu’a eu lieu la présentation officielle du « Petit futé du Savès », édition 2021. Pour cet événement, Hervé Lefebvre, président de l’Epic de l’office de tourisme du Savès avait convié les membres du comité de direction ainsi que les personnalités présentes dans le guide. « Le lancement de ce guide nous a semblé indispensable pour faire connaître notre territoire aux touristes, à la population locale ainsi qu’aux nouveaux arrivants. Lors de son élaboration, nous avons découvert l’incroyable richesse du Savès Gersois, son histoire, sa culture, ses monuments et ses personnalités », souligne Hervé Lefebvre. Ces ambassadeurs du Savès, « Ces gens d’ici », que l’on retrouve dans « Le Petit futé », mettent en valeur le plaisir et le bonheur qu’ils ont de partager avec le lecteur la passion commune qu’ils ont de vivre sur ce territoire. Au fil des pages, on retrouve les portraits de Mathilde de Castelbajac, Pierre-Brice Saint-Martin, Anne-Marie Londres, Jean Bertin, Lilian Riquet, Alexandre Mouton, Matthis Lebel, Carole Daignan, Mélanie Desplas, Maya Soulas, Jean-Patrick Magnoac, Olivier Andrieu, Michaël Ehmann, Jack de Lozzo, Mathieu Mansas, Isabelle et Thierry Bassetto, Stéphane Lecoeur, Roland Dejoux, Corinne Lacomme, et Olivier Cabrol. Ces femmes et ces hommes vivent, travaillent au plus près de leur passion dans le Savès Gersois. Hervé Lefebvre a profité de cette occasion pour remercier chaleureusement l’ensemble des maires qui ont apporté leur contribution à cet ouvrage ainsi que le comité de rédaction, l’équipe de l’office de tourisme, avec une mention spéciale à Marie-Thérèse Caille (pour l’histoire) et Didier Vilatte (la faune, la flore et la nature) qui ont œuvré en un temps record pour que « Le Petit futé du Savès Gersois », publié à 5 000 exemplaires, sorte rapidement. Ce dernier est disponible à l’office de tourisme de Lombez et Samatan, mais aussi à la librairie Buissonnière au prix très raisonnable de 4,95 €.

Mais oui ! Le petit futé 2021 consacré au Savès gersois parle du CERAMES et du Dolium. (pages 23, 112 et 117) !

parution Juin 2021

22 Juin2021

Sur le site de la communauté de communes du Savès. Pour la première visite d’une école au Dolium… L’école de Montpezat bien sûr ! Et en présence de Monsieur le Maire : Guy Larrée.

Première visite scolaire au Dolium

19 Juin 2021

Un article de La Dépêche du midi la veille de l’ouverture du Dolium.

https://www.ladepeche.fr/2021/06/18/gers-un-musee-archeologique-riche-de-3000-objets-ouvre-dans-un-petit-village-du-gers-9615266.php

Avril 2021

Sur le site du Conseil départemental du Gers, un article qui retrace l’histoire de notre projet à travers le Budget participatif gersois.

https://budgetparticipatif.gers.fr/dialog/budget-participatif-les-projets/proposal/182-creation-dun-lieu-dexposition-archeologique

Octobre 2019

ID CITY FOURNIT DES PLATEFORMES NUMÉRIQUES PERSONNALISABLES PERMETTANT AUX COLLECTIVITÉS, INSTITUTIONS ET ENTREPRISES D’IMPLIQUER L’ENSEMBLE DES PARTIES PRENANTES DANS LES PRISES DE DÉCISIONS.

ID CITY a participé à la mise en place du budget participatif gersois

https://www.id-city.fr/2019/10/07/un-musee-archeologique-a-montpezat/

Octobre 2018

Article de La Dépêche du Midi. Le CERAMES participe au forum des associations de Samatan

https://www.ladepeche.fr/article/2018/10/21/2892512-un-centre-d-expositions-archeologiques-en-projet.html