Muséographie

Récolement du matériel exposé

Journée du lundi 28 octobre 2019.

C’est sous l’œil expert de Pierre Caussade et en présence d’Alain Costes, président du GRECAMES, venu spécialement de Mont-De-Marsan ; Marie-Thérèse Pratlong ; Olivier Cabrol et Christian Millet, notre photographe, que nous avons procédé au tri des collections préhistoriques de Louis Lardos et Pierre Caussade dans nos locaux

01

La collection Lardos est constituée de matériel collecté sur différents sites du Savès d’une part et sur la moyenne terrasse de la Garonne autour de Saint-Clar-De-Rivière (31) d’autre part.

Nous avons effectué un tri afin d’isoler les objets les mieux conservés et les plus représentatifs des différentes périodes de la préhistoire que nous exposerons dans nos vitrines. Ainsi nous avons pu constater que le Néolithique était bien représenté dans le Savès  alors que le Paléolithique (inférieur et moyen) l’était plutôt à Saint-Clar-De-Rivière. A partir de ce constat, et bien que cela soit éloigné géographiquement du Savès, il était souhaitable de présenter aussi les pièces d’industries acheuléennes et moustériennes issues de Saint-Clar. Ce choix fut d’autant plus évident que c’était une façon de rendre hommage au travail de Louis Lardos.

Nous avons ensuite procédé au récolement de la collection de Pierre Caussade en sa présence. Pas moins d’une vingtaine de bacs ont été passés en revue contenant tous du matériel en provenance de Saint-Clar-De-Rivière.

Comme précédemment nous avons isolé les pièces les plus remarquables qui viendront compléter la collection de Louis Lardos dans la vitrine consacrée au Paléolithique.

Arrivé au terme de cette journée nous avons pu isoler une cinquantaine d’outils à exposer. Cette étape étant franchie nous devons les photographier ou les dessiner pour les présenter dans le catalogue.

Nous avons beaucoup appris en manipulant ces « cailloux » que nos ancêtres très, très, lointains ont façonnés avec un savoir-faire incroyable ! Merci à Pierre pour ses explications précieuses, à Alain pour la méthodologie et Olivier pour l’organisation !