Presse

Forum des associations 2018 Samatan

La Dépëche du midi     Actualité Grand Sud Gers Montpézat

Publié le 21/10/2018 à 03:49          Un centre d’expositions archéologiques en projet

Site : associationarcheologiquecerames.wordpress.com     Cerames

Page Facebook : cerames32

Olivier Cabrol, archéologue bénévole, passionné depuis l’enfance et Christian Millet, membre du CA, présents à Samatan lors du forum des associations. / Photo DDM, M. A.

Le CERAMES (Centre d’expositions et de recherches archéologiques de Montpezat en Savès), association créée en 2017 dans une démarche scientifique, est porteuse d’un projet : la création d’un centre d’expositions archéologiques à Montpezat, dans un ancien bâtiment de plus de 100m² appartenant à Olivier Cabrol le président. Ce projet a été validé par l’opération «Budget participatif gersois» (numéro 182). Olivier Cabrol le présentera en détail à Puylausic lundi 22 octobre à 20 h 30, salle des associations (derrière la mairie). Cette association effectue des recherches archéologiques de la Préhistoire au Moyen-âge dans le Savès à travers des prospections pédestres. Autres activités : étude et enregistrement du matériel collecté, rédaction d’articles dans des revues : «Nous souhaitons exposer de façon permanente ce matériel archéologique ainsi qu’une collection de céramiques régionales du XVe siècle à nos jours et accueillir des expositions temporaires d’archéologie à thème et d’artistes et collectionneurs locaux», résume le président. Un budget de 35 000 € est nécessaire pour acquérir vitrines, éclairage, éléments audiovisuels interactifs, panneaux d’explication, PC, vidéo projecteur, écran, etc. «Au-delà de la population locale, nous voulons toucher un public plus large, dont les touristes et bien sûr les scolaires. A CERAMES, nous sommes intéressés par la recherche de nouveaux sites archéologiques dans le Savès gersois pour mieux comprendre l’occupation des sols sur ces périodes. Nos opérations de prospections font l’objet d’une demande d’autorisation auprès du Service Régional d’Archéologie (SRA) suivie d’un rapport remis en fin d’année.»

Le CERAMES compte actuellement une quarantaine de membres dont plusieurs archéologues. Ils parcourent les champs labourés à la recherche des traces archéologiques pour les récupérer et les mettre en valeur. Ils complètent leurs enquêtes auprès d’agriculteurs dont les témoignages sont précieux. Un bulletin d’informations, le Canarkéo, est périodiquement édité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s